Vive réaction de Mbikayi : « La CENCO est à présent partisane… »

Vive réaction de Mbikayi : « La CENCO est à présent partisane… »

avril 23, 2017 Non Par La Rédaction
Vous avez aimé ? Partagez !

(Kinshasa, le 23 avril 2017) – Nulle part dans l’Accord du 31 Décembre et dans les arrangements particuliers, il n’a été convenu qu’il fallait une rencontre entre le Chef de la délégation du Rassemblement et le Président Kabila.

C’est le rappel de Steve Mbikayi, le Ministre sortant de l’Enseignement Supérieur et Universitaire fait samedi au cours d’un échange avec la presse.

Plusieurs affirmations de la CENCO révélées le vendredi dernier sont jugées partisanes par le patron de la NCPS qui note que les évêques épousent les vues du Rassemblement.

Mbikayi soutient fermement que Bruno Tshibala a été nommé conformément à l’Accord. Car, étant bel et bien du Rassemblement et c’est cette composante (fusse – t – elle une aile) qui l’a présenté.

La CENCO, arbitre impartial des discussions directes, malgré la fin de ses bons offices, ne doit pas chercher à porter le maillot d’une des équipes, a-t-il interpellé de manière imagée. Tout en soutenant que c’est justement ce que vient de faire la CENCO.

« Il n’y a pas d’élément qui légitime une des ailes du Rassemblement. Si les évêques veulent jouir de la considération de toutes les parties, ils doivent rester l’Eglise au milieu du village », a clamé Steve Mbikayi.

Il reste convaincu du fait que ce qui prime à présent, c’est d’aller aux élections. D’où, préconise – t – il, le cap doit être mis à la formation du Gouvernement qui devra financer la CENI pour l’organisation ces élections.

DEPECHE.CD