URGENT – TSHIKAPA : Le Vice-gouverneur et le Maire de la Ville accusés d’entretenir une milice qui s’attaque aux luba

URGENT – TSHIKAPA : Le Vice-gouverneur et le Maire de la Ville accusés d’entretenir une milice qui s’attaque aux luba

mai 1, 2017 Non Par La Rédaction
Vous avez aimé ? Partagez !

(Kinshasa, le 01 Mai 2017) – Hubert Mbingo Mvula et Laurent Kambulu, respectivement Vice-gouverneur du Kasaï et Maire de la Ville de Tshikapa sont accusés d’entretenir une milice qui s’attaque aux lubaphones.

Cette milice armée avec des calibres 12 et des machettes, composée du peuple Tshokwe et Pende se livre à des actes de vandalisme dont : tuerie, viol, et extorsion des biens. Pas plus tard qu’hier, plusieurs actes de barbarie commis par les Tshokwes et Pendes contre les lubaphones ont été signalés sur la route qui quitte Tshikapa vers Kinshasa.
Des personnes agressées et/ou tuées cherchaient à rejoindre Kinshasa pour se mettre à l’abri des actes ignobles de cette milice.
Toujours à Tshikapa, le Gouverneur du Kasaï qui s’inscrit en faux contre ces barbaries, a animé un meeting samedi pour lancer un appel au calme avant d’inviter les tireurs de ficelles à cesser avec leurs actes « qui ne vont profiter à personne« .
Cependant, la situation devient de plus en plus alarmante et grave dans la ville de Tshikapa et ses environs où la population (surtout les lubaphones) vit avec la peur au ventre.
Contacté, le Maire de Tshikapa a rejeté toutes les accusations portées contre lui et dit ne pas être impliqué dans cette affaire.
DEPECHE.CD