[RDC] Une correspondance du FPI innocente Boshab

[RDC] Une correspondance du FPI innocente Boshab

Il y a 5 mois Non Par La Rédaction
Vous avez aimé ? Partagez !

(Kinshasa, le 21 février 2019) -Au moment où les tractations se font pour la mise en place d’un nouveau gouvernement, les accusations mettant en exergue certains hommes politiques refont surface. Accusé d’avoir mis le Fond des Promotion de l’Industrie sur le tapis avec une dette colossale, Evariste Boshab serait, selon les informations en notre possession, innocent et n’a aucune dette du FPI.

Dans une correspondance signée par son Directeur Général Adjoint, le FPI a mis fin à toutes les rumeurs.
« Nous avons l’avantage d’accuser réception de votre lettre du 16 octobre 2018, relative à votre demande au FPI pour apporter les certifications nécessaires pour mettre fin au lynchage médiatique dont vous êtes victime. Pour y faire suite, nous avons consulté notre portefeuille prêt au 16 octobre 2018, lequel ne renseigne nullement un quelconque prêt dont vous êtes promoteur. En conséquence, le FPI n’est concerné de près ou de loin par des allégations distillées depuis 2015 dans les réseaux sociaux. Cette calomnie n’engage que leurs auteurs ».

DEPECHE.CD