[RDC-Tracasseries et extorsion des biens] Beni : Les agents de l’ordre pointés du doigt

[RDC-Tracasseries et extorsion des biens] Beni : Les agents de l’ordre pointés du doigt

Il y a 5 mois Non Par La Rédaction
Vous avez aimé ? Partagez !

(Kinshasa, le 26 février 2019)-Après plusieurs cas de tracasserie militaire, d’assassinats et extorsion des biens de la population observés dans la commune de Rwangoma, les militaires sont pointés du doigt.

Dans ce coin du oays, le mariage entre  civile et militaire se degrade du jour au lendemain. Les habitants de cette partie indique qu’ils sont traités à la même intensité que les miliciens mai-mai et subissent toute forme de torture.

Ils promettent de se prendre en charge une fois leur revendication ne sont pas pris en compte.

Ils appellent donc les militaires et policiers à plus de professionnalisme et à travailler pour la sécurisation de la population et non le contraire. Par  ailleurs, ils lancent un appel pressant aux autorités compétentes pour que cette situation trouve rapidement des solutions.

 

DÉPÊCHE.CD