[RDC-Sécurité] Vers une solution sur la persistance des groupes armés dans le Nord et Sud Kivu

[RDC-Sécurité] Vers une solution sur la persistance des groupes armés dans le Nord et Sud Kivu

Il y a 1 semaine Non Par La Rédaction
Vous avez aimé ? Partagez !

(Kinshasa, le 15 septembre 2018)-A la clôture du forum interprovincial de Bukavu sur la persistance des groupes armés au Sud Kivu et
Nord Kivu, plusieurs résolutions ont été adoptées.

Un plan d’actions à mener pour tenter d’éradiquer la menace des groupes armés dans le triangle KALEHE-MASISI-WALIKALE qui a vu le jour à Bukavu. En attente d’être validé au niveau national, le plan inclut notamment des actions de sensibilisation de toutes les parties prenantes dans le processus de démobilisation, désarmement et réinsertion.

Le plan épingle aussi bien des combattants actifs au sein des groupes armés que les tireurs des ficelles à identifier et impliquer dans le processus.
Il reste aux gouverneurs des deux provinces de mener des démarches au plan national en vue de faire couler en feuille de route du DDR les actions planifiées lors du Forum de Bukavu.

Le vice-gouverneur de la Province du Nord Kivu Maître Feller LUTAICHIRWA a exprimé le vœu de voir aboutir le processus le plus tôt possible.

« il a été établi en cette période que les membres des groupes armés en cette période électorale, ces gens-là ne sont ni militaires, ni policiers, ce sont donc des civils qui sont en conflit avec la loi. Il faudra qu’une fois le processus est avalisé au niveau national qu’il puisse obtenir l’adhésion du plus grand nombre des membres venant des groupes armés par ce qu’ils ne sont que des civils », a-t-il dit.

DEPECHE.CD