[RDC-Sécurité] Lubero : Quatre miliciens mai-mai se rendent aux FARDC avec deux armes de guerre

[RDC-Sécurité] Lubero : Quatre miliciens mai-mai se rendent aux FARDC avec deux armes de guerre

Il y a 9 mois Non Par La Rédaction
Vous avez aimé ? Partagez !

(Kinshasa, le 1er novembre 2018)-La reddition de ces quatre miliciens maï maï du groupe Nduma Defense of Congo (NDC) rénové de Guidon a eu lieu ce mercredi 31octobre 2018 au camp des militaires des FARDC basé à kasando,  dans le sud du territoire de Lubero.

Fatigué de la vie en brousse, ces derniers ne sont pas venus « mains bredouilles ».
A l’occasion, ils ont remis deux armes à feu aux forces loyalistes basées dans ce coin de la province du Nord-Kivu.
Contacté par depeche.cd, l’administrateur du territoire de Lubero a vivement loué cette reddition.
Pour RICHARD NYEMBO WA NYEMBO, « cette reddition constitue une façon de sensibiliser les autres miliciens qui trainent en brousse, de venir servir sous le drapeau. C’est-à-dire, les jeunes filles et garçons de Lubero qui cherchent à aider leur pays ; qu’ils quittent la brousse pour intégrer les FARDC ».
Précisons en fin que ces quatre éléments maï maï qui se sont rendus de leurs « gré » aux forces loyalistes, viennent llonger la liste d’une centaine d’autres qui ont déjà emprunté la voie de la force républicaine dans les territoires de BENI et de LUBERO.

DEPECHE.CD