RDC-Scission du Nord-Kivu : « la contre pétition sur l’unité du Nord Kivu n’a pas sa raison d’être », Innocent SEGIHOBE 

RDC-Scission du Nord-Kivu : « la contre pétition sur l’unité du Nord Kivu n’a pas sa raison d’être », Innocent SEGIHOBE 

Il y a 4 mois Non Par La rédaction
Vous avez aimé ? Partagez !

(Kinshasa, le 15 Mai 2018) -Le président de l’organisation club Nyiragongo figure parmi les notables qui appuient la pétition sur le découpage de la province du Nord Kivu lancée à Kinshasa par l’agence francophone des Ecolos.

Innocent Segihobe qui affirme que le découpage de la province est constitutionnel dit avoir pour fondement l’article 4 de la constitution de la RDC qui donne la possibilité à tout citoyen ou à un groupe de citoyens de demander la création d’autres provinces par démembrement.

Celui-ci pense que ce découpage va résoudre non seulement les multiples problèmes de gestion de la province mais aussi des problèmes liés à la sécurité et des problèmes liés à l’administration de la province.

« Nous sommes en pleine récolte des signatures, je crois d’ici deux ou trois jours nous allons terminer cette récolte. On ira au-delà de cent milles voix et pour passer à l’étape supérieure » indique ce notable de la province.

À lui de préciser qu’ils sont à plus de 80 milles signatures maintenant et que cette question de découpage ne concerne pas seulement une communauté donnée.

Pour Innocent Segihobe, cette contre pétition sur l’unité du Nord Kivu n’a pas sa raison d’être car le Nord Kivu est uni et cette démarche ne sera pas reçue.

« En droit on dit que c’est une requête qui sera simplement déclarée irrecevable »conclut – il en indiquant qu’ils sont presque à cent milles voix exigées par la constitution.

 

DEPECHE.CD