RDC-Rwanda : la visite de Kagame en France passe mal parmi les congolais

RDC-Rwanda : la visite de Kagame en France passe mal parmi les congolais

Il y a 3 mois Non Par La rédaction
Vous avez aimé ? Partagez !

(Kinshasa, le 25 Mai 2018)-Le président rwandais Paul Kagame a effectué une visite de deux jours en France, du mercredi au jeudi. Une visite où il a été reçu par le président français Emmanuel Macron en marge du salon VivaTech, salon consacré aux nouvelles technologies.

Candide Okeke, vice-présidente en charge de la communication de l’Apareco, est déçue de voir que le président “Kagame ait choisi la France comme destination de visite. Surtout que la France accepte de recevoir Kagame”.

«Il ne faut pas oublier qui est Kagame et quel rôle il joue dans la région des grands lacs. Quand on voit la déstabilisation du Congo depuis l’arrivée de Kagame au pouvoir et les différentes guerres que connaît la RDC, toutes sont venues du Rwanda, où du moins instrumentalisées par ce pays dont on a les preuves des velléités pour occuper l’est du Congo. Il est surprenant de voir que Kagame qui déteste la France venir aujourd’hui dans ce pays et qu’on lui déroule le tapis », s’offusque Candide Okeke.

La Vice-Présidente de l’Apareco, estime que malgré le fait que le président du Rwanda veut redorer son image à l’extérieur, “il ne faut pas oublier qu’il a toujours combattu les intérêts de la France dans la région des Grands lacs”.

Pour Charles Onana, auteur du livre Ces tueurs tutsis, au cœur de la tragédie congolaises, la visite de Kagame en France surprend parce qu’«il n’a jamais cessé d’humilier les autorités françaises, les attaquer, les  accusés d’être impliqués dans le génocide rwandais, il a même rompu plusieurs fois ses relations diplomatiques avec la France à un moment donné, avant que Sarkozy ne tente de le remettre en place. Il est invité dans une rencontre avec le chef de l’état».

Charles Onana, journaliste d’investigation dit ne pas comprendre qu’on fasse “ fi du contexte dans lequel se déroule les relations diplomatiques entre la France et le Rwanda, pays qui impliqués dans la déstabilisation du Congo et les massacres des populations de l’est de la RDC”.

DEPECHE.CD