[RDC-Report des élections à Beni et Cie]  Lamuka appelle une journée ville morte ce vendredi pour exiger la levée de cette décision

[RDC-Report des élections à Beni et Cie]  Lamuka appelle une journée ville morte ce vendredi pour exiger la levée de cette décision

Il y a 5 mois Non Par La Rédaction
Vous avez aimé ? Partagez !

(Kinshasa, le 27 décembre 2018)-Au cours d’un point de presse organisé ce jeudi 27 décembre, la coalition Lamuka a appelé à une journée ville morte ce vendredi 28 décembre sur toute l’étendue du territoire national et ce, pour dire non à la décision prise par la CENI d’exclure les électeurs des villes de Yumbi, Beni et Butembo.

Pour la coalition Lamuka qui soutient la candidature de Martin Fayulu, cette décision est illegale et vise à la manipulation des résultats des scrutins en faveur d’une catégorie choisie et bien connue qui, en effet, n’est rien d’autre que le Front Commun pour le Congo (FCC), Plateforme qui porte la candidature de Ramazani Shadary, dauphin du Président Kabila.

« Aucune loi de la République, ne donne compétence ou qualité à la CENI de priver une partie de la population à son droit souverain d’élire ses représentants tel que lui consacré par la Constitution », a déclaré Pierre Lumbi, Directeur de campagne de Martin Fayulu.

De ce fait, cette plateforme appelle à la population à se mobiliser massivement pour dire Non à cette décision de la CENI.

De l’avis de Lamuka, la CENI devra obligatoirement organiser les élections ce dimanche 30 décembre 2018 dans les coins et recoins du pays, y compris dans les villes de Yumbi, Beni et Butembo.

De rappeler que c’est le Président de la centrale électorale, Corneille Nangaa, qui avait annoncé le report des élections pour le mois de mars 2019 dans les trois villes précitées. Cela, à cause de l’insécurité, pour le territoire de Yumbi au Mai-ndombe d’une part ainsi qu’à cause de l’épidémie à Ebola,. pour Beni et Butembo.

DEPECHE.CD