[RDC-Religion] Le Prophète Jules MULINDWA soutient le discours du chef de l’Etat et invite les confessions religieuses à prêter main forte au pouvoir en place

[RDC-Religion] Le Prophète Jules MULINDWA soutient le discours du chef de l’Etat et invite les confessions religieuses à prêter main forte au pouvoir en place

Il y a 3 mois Non Par La Rédaction
Vous avez aimé ? Partagez !

(Kinshasa, le 25 juillet 2018)-De retour d’une mission de plus de deux semaines à Bunia pour la délivrance des affligés, l’arrivée du prophète Jules MULINDWA, père spirituel des nations était célébrée avec pompe ce mardi à Goma.

De l’aéroport international de Goma à l’église cité de refuge passant par les ronds-points RUTSHURU–BDGEL et TSHUKUDU, l’âne de Dieu a marché à pied accompagné des milliers de ses fidèles et plusieurs autres Gomatraciens qui scandaient des chants d’allégresse en l’honneur de ce prophète.

Devant une multitude des fidèles à la cité de refuge Goma, ce dernier a dit avoir soutenu le discours du chef de l’Etat sur l’état de la nation le jeudi 19 juillet 2018 dernier et a indiqué que la province du Nord Kivu n’appartient et n’appartiendra jamais à l’opposition.

« Les églises devraient soutenir le pouvoir en
place car toute autorité vient de Dieu », a-t-il indiqué.

« Au-dessus de tout, nous soutenons le discours du chef de l’Etat car beaucoup de gens pensaient qu’on était orphelin mais ce dernier nous a apporté espoir pour prouver que nous avons un père qui se souci de nous. Toute confession religieuse qui ne prie pas pour le pouvoir est plus que païen. Nous allons continuer de prier pour les autorités du pays que Dieu a établi. Dieu m’a révélé de porter
cette chemise avec la buste du président de la République car Dieu ne reconnait qu’un seul président au Congo qui s’appelle Joseph KABILA, il n’y a personne d’autre » soutient Jules MULINDWA.

Il a également fait savoir dans son adresse aux habitants de Goma que les hommes de Dieu et
confessions religieuses ne devraient pas s’ingérer abusivement dans la politique du pays car ils ont la seule mission qui est de prier pour le pays.

« Certains responsables religieux sont devenues ennemis du pays ; bientôt vous entendrez que les autres ont jetés leurs soutanes pour devenir des candidats président de la République ; la question à se poser est de savoir s’ils vont maintenant épouser des femmes et faire des enfants ou pas. On ne peut pas mélanger la politique avec l’église. Le jour que vous entendrez que je suis devenue politicien, fuyez-moi car ma mission consiste à oindre les politiciens afin que le Satan ne les atteigne
point » conclut cet homme de Dieu.

Dans sa marche dans la ville de Goma, le prophète Jules MULINDWA était également accompagné par les jeunes KABILISTES venus de partout dans la province du Nord Kivu.

DEPECHE.CD