[RDC-Processus électoral] Les magistrats de Goma en atelier de renforcement de capacité sur la gestion du contentieux électoral

[RDC-Processus électoral] Les magistrats de Goma en atelier de renforcement de capacité sur la gestion du contentieux électoral

Il y a 5 mois Non Par La Rédaction
Vous avez aimé ? Partagez !

(Kinshasa, le 18 juillet 2019)-Ces assises sont organisées par le conseil supérieur de la Magistrature en collaboration avec le gouvernement et la commission électorale nationale indépendante avec l’appui de l’USAID à travers Freedom House/Association du barreau Américain et du PNUD/PACEC.

Pendant quatre jours c’est-à-dire de mercredi 18  au samedi 21 juillet 2018, les magistrats de Goma seront instruit sur l’inscription sur les listes électorales, les différentes candidatures, la campagne électorale, les opérations de vote, les résultats de vote, les contentieux des résultats (requêtes, recevabilité et objet), la procédure d’instruction, le rôle du parquet dans le traitement de contentieux électoral, le rôle du greffier dans le traitement du contentieux électoral (audience, décision judiciaire, publicité et signification), les dispositions pénales en droit électoral et sur l’Ethique et déontologie des magistrats et greffiers en période électorale.

Le secrétaire exécutif provincial de la CENI Nord Kivu a indiqué que ces assises constitueront un autre bagage intellectuel pour les magistrats afin de mieux s’équiper en ce qui concerne le processus de traitement des contentieux qui pourront suivre.

« Cet atelier arrive au moment opportun car la CENI vient de clôturer la réception et le traitement des candidatures pour les élections provinciales de 2018 et dans quelques jours la Ceni sera contestée devant la juridiction compétente. Il est de ce fait très utile que les capacités des animateurs des juridictions compétentes qui prendront en charge les contentieux des candidatures soient renforcées afin qu’ils soient prêt pour répondre aux exigences des législateurs » a indiqué
Hubert KASIWA.

Présent à ces assises, le premier président de la cour d’appel de Goma en qualité du président
provincial du conseil supérieur de la magistrature au Nord Kivu a exhorté ses pairs à donner le meilleur d’eux-mêmes pour s’appliquer sévèrement et avec assiduité au cours de cette formation.

DEPECHE.CD