RDC : Pour violation de l’Accord, le PLD se retire des institutions qualifiées d’illégitimes

RDC : Pour violation de l’Accord, le PLD se retire des institutions qualifiées d’illégitimes

mai 12, 2017 Non Par La Rédaction
Vous avez aimé ? Partagez !

(Kinshasa, le 12 Mai 2017) – Le Parti Libéral pour le Développement (PLD) et son Président Jean-Paul Lumbu Lumbu ont appelé leurs délégués et alliés à démissionner des institutions qu’ils qualifient d’«illégitimes».

Cet appel a été lancé au terme de la réunion d’évaluation de la situation tenue ce vendredi à Kinshasa.

Le PLD affime avoir noté l’échec total de toutes les démarches visant à résorber la crise avant de lever l’option de se retirer de tous les engagements pris dans le cadre du dialogue de la Saint Sylvestre.

Et cette mesure, précise le communiqué rendu public ce jour, va demeurer jusqu’à l’application intégrale, selon l’esprit et la lettre, de l’Accord politique précité.

Pour le PLD, l’illégitimité du Gouvernement Tshibala tire sa substance de la violation de l’Accord Politique du 31 Décembre 2016.

DEPECHE.CD Ci-dessous, le communiqué du PLD :