RDC : Pour Mende, les propos de Nangaa ne violent pas la Constitution

RDC : Pour Mende, les propos de Nangaa ne violent pas la Constitution

Il y a 11 mois Non Par La Rédaction
Vous avez aimé ? Partagez !

(Kinshasa, le 13 Juillet 2017) – Lors de son face-à-face avec la presse ce jeudi à Kinshasa, le Porte-parole du Gouvernement Congolais a en réaction aux attaques de tout bord contre le Président de la CENI pour sa déclaration sur l’impossibilité d’organiser les élections cette année en RDC, invité les détracteurs de Corneille Nangaa à se conformer à la Constitution.

« L’honnêteté intellectuelle commande que quiconque pense le contraire démontre en quoi les déclarations du Président de la CENI à Genève et à Paris faisant état des difficultés rencontrées par la Centrale Électorale à tenir le délai de décembre 2017 violerait les prescrits de la Constitution ou enfreindrait un seul principe de l’Accord du 31 décembre 2016 », a-t-il déclaré.

Et de renchérir, à la réflexion, il s’agit d’une intrusion illégitime de certains acteurs nationaux et internationaux non habilités dans le champ des compétences exclusives de la CENI.

DEPECHE.CD