[RDC-Politique] Au pays de Kabila, un exilé candidat président nomme un prisonnier dans  l’équipe de sa campagne électorale

[RDC-Politique] Au pays de Kabila, un exilé candidat président nomme un prisonnier dans l’équipe de sa campagne électorale

Il y a 8 mois Non Par La Rédaction
Vous avez aimé ? Partagez !

(Kinshasa, le 9 avril 2018) – La nouvelle fait certainement rire mais elle fait couler encre et salive à Kinshasa. Dans une de ses nombreuses décisions portant nomination de son équipe de campagne, le candidat président de la République, Moïse Katumbi, alors exilé politique vient de nommer, Franck Diongo Shamba qui purge sa peine de 5 ans à la prison centrale de Makala. Cet opposant radical est désigné coordonnateur régional de Kinshasa.

Une question reste par ailleurs sans réponse, comment un prisonnier politique assumera ses fonctions dans la ville province de Kinshasa?

Pour  une certaine opinion, c’est ça même la particularité de la République Démocratique du Congo où certaines personnes refusent l’évidence.

 

DEPECHE.CD