[RDC-Nord-Kivu] Nyiragongo : Vers une solution au problème de carence en eau

[RDC-Nord-Kivu] Nyiragongo : Vers une solution au problème de carence en eau

Il y a 2 mois Non Par La Rédaction
Vous avez aimé ? Partagez !

(Kinshasa, le 7 septembre 2018)-Le territoire de Nyiragongo connait un problème majeur celui de la pénurie d’eau depuis plus d’une décennie maintenant. Certaines femmes des groupements BUHUMBA et KIBUMBA parcourent des dizaines de kilomètres chaque jour jusque loin dans le Parc National des Virunga pour chercher de l’eau. Ce,  avec tous les risques de se faire violer par des rebelles FDLR dans cette partie de la province.  D’autres par contre se rendent chaque jour au Rwanda voisin pour puiser de l’eau où elles arrivent à subir quelques fois toute sorte de torture. Pour celles craignant les risques de toute part et qui veulent rester dans leur village, elles sont obligés de payer un bidon de 20 litres d’eau à 1000 ou 1500 francs congolais.

Deux bidons d’eau de 20 litres peuvent servir pendant 5 jours dans un ménage de six personnes.
Soucieux de mettre fin à toute cette situation, le prophète Jules MULINDWA, père spirituel de la cité de refuge accompagné de son épouse Charity MULINDWA et d’une très forte délégation de la Régideso composée de son administratrice nationale Madame Aurèlie BATUMIKE KUBONAGE, du chef de division de la Régideso et d’un ingénieur technicien se sont rendus dans le groupement de
BUHUMBA en territoire de Nyiragongo en début d’après-midi du jeudi 06 septembre 2018. Objectif,  rencontrer la population locale et les chefs de cette entité avec qui ils ont discutés sur la faisabilités de l’adduction d’eau dans cette partie de la province du Nord Kivu.

A l’issue de ces échanges, il a été décidé de la création d’une commission d’étude de prospection qui sera composée des notables et habitants du milieu avec une équipe de la Régideso pour identifier les lieux où seront érigés des tanks qui pourront accueillir et stocker de l’eau qui proviendra de la ville de
Goma afin de desservir cette population en eau après des dizaines d’années de pénurie.

« En attendant la mise en œuvre de ce projet, un camion-citerne pimpant neuf sera entrain de
ravitailler cette population pour les mettre à l’abri de tous les dangers liés à la recherche de l’eau dans le territoire de Nyiragongo », a indiqué l’administratrice de la Régideso à Kinshasa Aurèlie BATUMIKE KUBONAGE.

Déogratias MAKOMBE, le chef de groupement BUHUMBA et sa population ont apprécié ce projet qu’ils ont accueilli avec joie car cela épargnera les jeunes filles et femmes toutes sortes d’atrocités dont elles sont victimes de toute part ; dans les forêts lointaines du Parc national des Virunga et au Rwanda voisin.

 

DEPECHE.CD