[RDC-Nord Kivu] Le FDAPID célèbre  la journée internationale des peuples autochtones 

[RDC-Nord Kivu] Le FDAPID célèbre  la journée internationale des peuples autochtones 

Il y a 2 mois Non Par La Rédaction
Vous avez aimé ? Partagez !

(Kinshasa, le 9 août 2018)-Devant la presse, le responsable du Foyer de développement pour l’autopromotion des pygmées et indigènes défavorisés a indiqué que dans la Province du Nord-Kivu, les peuples autochtones Pygmées
Bambuti font face à plusieurs problèmes sans aucun espoir d’y apporter solutions.

BATUNDI HANGI Vicar poursuit en disant que
ces derniers subissent des violations de leurs
droits fondamentaux sous différentes formes.
Pourtant la Constitution de la République Démocratique du Congo du 18 Février 2006 dispose en son article 11 que tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droit.

Cette loi fondamentale oblige à l’Etat Congolais à son article 51 d’assurer la protection et la promotion des groupes vulnérables et de toutes les minorités.
Nonobstant, plusieurs instruments juridiques internationaux protègent les droits des peuples
autochtones, notamment la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme et la Déclaration des Nations Unies sur les Droits des Peuples Autochtones, la Charte Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples, les recommandations spécifiques aux peuples autochtones Pygmées, issues de l’Examen Périodique Universelle de Juillet 2014, pour ne citer que cela.

C’est ainsi, qu’une fois la Province se dote d’un édit, celui-ci servira de cadre légal pour
contribuer de manière durable à la promotion, à la protection et sauvegarde des droits de ces
peuples longtemps oubliés, marginalisés, discriminés, vulnérables et extrêmement pauvres.

« Nous profitons de cette journée des peuples autochtones, commémorée le 09 Aout de chaque année, pour présenter nos sincères félicitations au Gouvernement Congolais tant Central que celui du Nord-Kivu pour les efforts et les avancés enregistrés dans la promotion et la protection des droits des peuples autochtones Pygmées » a indiqué Vicar HANGI.

A l’occasion de cette journée dédiée aux peuples autochtones, ce coordonnateur national de FDAPID a révélé à la presse que 4 pygmées ont déposés leur candidature aux élections provinciales au Nord Kivu dont à Goma, Masisi, Rutshuru et Walikale afin de prendre part à cette course pour se faire élire et faire partie intégrante des instances de prise des décisions.

DEPECHE.CD