RDC-Nord-Kivu : la ville de Goma dotée d’un stade omnisports pour les personnes à mobilité réduite

RDC-Nord-Kivu : la ville de Goma dotée d’un stade omnisports pour les personnes à mobilité réduite

Il y a 3 mois Non Par La Rédaction
Vous avez aimé ? Partagez !

(Kinshasa, le 12 mai 2019)-L’équipe nationale de Basketball sur fauteuil roulant de la RDC a écrasé celle du Rwanda par un score de 37 paniers contre 24 lors du match inaugural ce vendredi. Ce terrain de Basketball est un don du Comité International de la Croix Rouge au comité olympique congolais du Nord-Kivu.

Adapté à Goma, au Nord-Kivu et toute la région des grands lacs, ce stade qui repond aux normes de la Fédération internationale de Basketball avec 250 places assises, deux vestiaires et deux dépôts, permettra de pratiquer dans des bonnes conditions le Basketball sur fauteuil roulant et le développement d’un bon nombre de sports adaptés tant au niveau de la Province du Nord-Kivu qu’au niveau régional, a laissé entendre le directeur pays du Comité International de la Croix-Rouge.

Depuis 2013, le CICR collabore avec le comité paralympique de la RDC pour encourager les personnes en situation de handicap à participer à des activités sportives à tous les niveaux. ceci à travers le programme de réadaptation physique de cette organisation internationale pour soutenir l’inclusion sociale des personnes handicapées de la RDC.

Outre ce stade omnisports du Nord-Kivu, le CICR a déjà construit un autre terrain à Bukavu au Sud-Kivu en 2015. il a procédé également à la donation de plus de 80 fauteuils roulants ayant permis la bonne participation de quatre athlètes congolais aux jeux olympiques de Rio de Janeiro en 2016.
Ce programme de réadaptation physique a permis la pratique du Basketball sur fauteuil roulant pour 185 athlètes congolais actifs à travers le pays dont la ville province de Kinshasa, le Nord-Kivu, le Sud-Kivu et la province de la Tshopo.

L’autorité provinciale représenté par le ministre provincial des sports Olivier Kamuzinzi a émis le vœu
de voir le comité paralympique du Nord-Kivu utiliser ce stade pour des fins utiles afin de contribuer à la consilidation de la paix au Nord-Kivu à travers le sport.

DIDO KAYEMBE/DEPECHE.CD