[RDC-Meeting Ensemble] Le MLP de Franck Diongo confirme son encrage à Kinshasa et fait le plein à Saint-Thérèse !

[RDC-Meeting Ensemble] Le MLP de Franck Diongo confirme son encrage à Kinshasa et fait le plein à Saint-Thérèse !

Il y a 2 semaines Non Par La Rédaction
Vous avez aimé ? Partagez !

(Kinshasa, le 11 juin 2018) – Le meeting de la plateforme « Ensemble » a eu lieu le samedi dernier à la place Sainte-Thérèse de  Kinshasa. Parmi des milliers des personnes qui ont répondu à l’invitation de la coordination régionale de Kinshasa, il y a eu la présence très remarquée des militants du Mouvement Lumumbiste Progressiste, MLP, parti cher au Député National Franck Diongo, actuellement à la prison centrale de Makala. Cette forte mobilisation prouve à suffisance que  le MLP reste populaire dans la ville province de Kinshasa. Ce, malgré l’absence physique de son Président national.

En claire, il faut dire que Franck Diongo et le MLP ont su faire accepté Moïse Katumbi dans la ville province de Kinshasa. Sur place à Sainte-Thérèse, les drapeaux de ce parti flottaient en pompe avec une population du MLP estimé  à des milliers. Représentant son Président National et Coordonnateur régionale de la ville de Kinshasa, le Secrétaire Général du MLP, Me Nico Mayengele a eu des mots justes pour rendre d’abord hommage à celui que les kinois considèrent comme le héros vivant, Franck Diongo.

« Comme vous le savez, Franck Diongo est prisonnier du Président Kabila. Il croupit injustement en prison à cause de son opposition radicale », a dit Nico Mayengele.

Sans ambages, il a salué la présence massive des kinois qui prouve à suffisance que la population de la capitale continue à croire non seulement au combat politique de Franck Diongo, mais aussi à celui de Moïse Katumbi, candidat à l’élection présidentielle.

« Moïse Katumbi est un homme courageux car il a su quitté le pouvoir quand il a compris qu’il y avait un plan machiavélique contre la population. il a par la même occasion décidé de combattre ceux qui veulent prendre le peuple en otage. C’est pourquoi nous disons sans crainte que le 23 décembre 2018, nous allons tous voter Moïse Katumbi et il sera notre le Président de la République Démocratique du Congo », a-t-il martelé.

C’est vraiment un coup de maitre du MLP qui a mobilisé plus que tous les autres partis politiques membres de « Ensemble » pour le changement.

Le MLP a par la même occasion salué l’interaction productive entre katumbi et les kinois, cela prouve à suffisance que Moïse Katumbi est aimé par la population congolaise.

Les kinois ont expressément demandé  à Moïse Katumbi de regagner le pays par Kinshasa.

Katumbi s’exprime …

Visiblement déterminé et engagé à changer les conditions sociales de vie des Congolais, Moïse Katumbi promet, entre autres, de doter la RD. Congo d’un budget de cent milliards de dollars américains et faire du Congo-Kinshasa un bijou de référence sur le continent africain, à la lumière des œuvres qu’il a réalisées à son temps à la tête du Katanga.  Ainsi, Katumbi Chapwe se présente dans une casquette de sauveur pour la RDC. Sur place, en effet, le message apporté par Katumbi aurait été aperçu par ceux qui le soutiennent comme l’histoire de celui-là même dans la Bible du sauveur qui libera le peuple israélien de l’esclavagisme égyptien dont d’ailleurs,  curieuse coïncidence il porte le nom de ce personnage biblique : Moïse. En réalité, c’était un Katumbi qui a recouvré sa santé après avoir fait l’Europe où il séjourne encore.

Dans un message comme pour détailler sa vision d’un Congo fort, prospère et émergent, l’homme a insisté sur la création d’emploi, disposer un salaire décent aux congolais dont les militaires et fonctionnaires de l’Etat, la création des grandes et compétitives universités à travers la RD. Congo, relancer l’électrification sur l’ensemble du pays, disposer de l’eau potable à toutes les familles de la République et mettre fin à la famine sur le territoire national.

DEPECHE.CD