RDC : Les Députés UDPS et alliés exigent un tête-à-tête Kabila-Tshisekedi avant la signature de l’arrangement particulier

RDC : Les Députés UDPS et alliés exigent un tête-à-tête Kabila-Tshisekedi avant la signature de l’arrangement particulier

avril 27, 2017 Non Par La Rédaction
Vous avez aimé ? Partagez !

(Kinshasa, le 27 Avril 2017) – Dans un communiqué rendu public ce mercredi tard dans la soirée, le groupe parlementaire UDPS et alliés désapprouve la signature de l’Arrangement particulier prévue ce jeudi dans la salle de Congrès du Palais du peuple. Une initiative qu’ils qualifient de « frauduleuse ».

Ce groupe parlementaire de l’Opposition estime qu’une telle signature ne peut intervenir qu’après la levée formelle des obstructions, dont la désignation désignation du Premier ministre conformément à l’Accord du 31 Décembre 2016.

Aussi, soutient-t-il, cette signature de l’arrangement particulier devrait être faite à l’initiative de la CENCO et impliquer toutes les forces politiques.

Comme voie de sortie, ce groupe invite l’autorité morale de la Majorité Présidentielle, en l’occurrence Joseph Kabila à recontacter le Rassemblement par son président Félix Tshilombo, en vue de finaliser les négociations directes.

Ce n’est qu’à ce prix, qu’on pourra aboutir à une paix, sociale pérenne, souligne-t-il.

Procéder autrement, c’est « voiler une crise politico-institutionnelle persistante et réelle, aux conséquences imprévisibles », conclut le communiqué.

DEPECHE.CD