RDC-Kasaï oriental: l’UDPS exige la rupture du mariage FCC-CACH, le siège du PPRD incendié

RDC-Kasaï oriental: l’UDPS exige la rupture du mariage FCC-CACH, le siège du PPRD incendié

Il y a 1 semaine Non Par La Rédaction
Vous avez aimé ? Partagez !

(Kinshasa, le 13 juin 2019)-Après Kinshasa et Lubumbashi, la ville de Mbujimayi a vibré ce jeudi 13 juin au rythme d’une manifestation à l’appel de l’UDPS qui exige la rupture du Mariage FCC-CACH.

Les militantes et miltants de l’UDPS étaient dans les rues de Mbujimayi ce jeudi.

Par cette marche, ils ont exigé la rupture du mariage CACH-FCC, jugé « contre nature ».
La marche a débuté par le Rond point de l’Étoile situé au Marché central de Bakwa-dianga, dans la commune de Dibindi, avant de chuter à la permanence de Mwa Lusé, dans la commune de la Muya, passant par les grandes artères de la ville.
Ils étaient munis des affiches et drapeaux porteurs des différents messages.
Un des manifestants approché explique  » nous allons mettre mal à l’aise ces députés qui ont le courage de vilipender notre président Tshisekedi, d’ailleurs cette coalition là doit s’arrêter, c’est ça que nous voulons » a-t-il expliqué.

Signalons qu’en début d’après midi de ce jeudi, le siège du PPRD dont l’autorité morale est Joseph Kabila, a été attaqué.
Des pneus brûlés devant le bâtiment, des vitres cassés et les documents administratifs calcinés.
Le Maire de Mbujimayi qui s’y est rendu n’a pas non plus révélé les auteurs de ces actes.
Toute fois, les informations des habitants de la commune de Diulu, dans laquelle est située le siège du PPRD, l’on révèle que le bureau serait attaqué par les militants de l’UDPS en colère.

Pour l’heure, la situation reste calme et le bureau saccagé est gardé par les éléments de l’ordre.

Jean Baptiste Kabeya/DEPECHE.CD