[RDC-Kasaï oriental] Les policiers en colère créent la panique dans quelques quartiers de Mbuji-mayi

[RDC-Kasaï oriental] Les policiers en colère créent la panique dans quelques quartiers de Mbuji-mayi

Il y a 4 semaines Non Par La Rédaction
Vous avez aimé ? Partagez !

(Kinshasa, le 25 février 2019)-Des coups des balles très nourries sont entendues depuis l’aube de ce lundi 25 février, à travers quelques quartiers de la ville de Mbuji-mayi, dont le rond point Maman Yemo, Mobile, G.D et Tshikama.

Des sources bien confirmées sur place signalent que les forces armées de la RDC habillés en ténues policière sont à la base de ces troubles.

Toujours selon ces sources, les policiers qui ne sont pas disponible à tout échange avec la population tirent des coups des balles en disant  » pourquoi nous avoir dépêché ici, (Tozo kufua nzala mbongo ebima) en français nous mourrons de faim que notre salaire soit payé.
Ces policiers perturbent les activités scolaires et commerciales et ne veulent rien attendre de leurs autorités.
Vers 8 heures locales, les gestionnaires des écoles étaient obligés de libérer les élèves et le marché s’est vidé en un peu de temps.
Cette situation intervient pendant que l’insécurité nocturne refait surface dans la ville de Mbuji-mayi.
Les bandits lourdement armés font les portes à portes et usent des balles réelles pour opérer entre 23h et 03h.
Les quartiers les plus victimes sont notamment : Kajiba, Ngomba Ngola, de la poste et Dipumba.
Aucune déclaration des autorités locales n’est faite jusqu’ici.

 

DÉPÊCHE.CD