[RDC-Justice] L’audience dans l’affaire Flore Musendu contre Fifi Masuka fixée pour  ce vendredi au conseil d’État

[RDC-Justice] L’audience dans l’affaire Flore Musendu contre Fifi Masuka fixée pour ce vendredi au conseil d’État

Il y a 2 semaines Non Par La Rédaction
Vous avez aimé ? Partagez !

(Kinshasa, le 7 Mars 2019) – Le candidat gouverneur de Lualaba, Flore Musendu réclame que la candidature de Fifi Masuka, colistière d’un candidat gouverneur adverse, soit invalidée.

D’après des informations parvenues à Dépêche.cd, l’audience devant statuer sur cette affaire au Conseil d’Etat est annoncée pour ce jeudi 8 mars 2019 à Kinshasa.


Pour la partie plaignante, « la candidate vice-gouverneur Masuka ne peut nullement se présenter au Gouvernorat de la province de Lualaba sous l’étiquette des deux formations politiques.»

Autant cela relève d’un conflit d’intérêt, c’est une entorse à la loi électorale tant qu’aucun candidat n’est autorisé de se présenter, pour le même cycle électoral, dans les listes de deux formations politiques différentes.

La flagrance dans les faits décriés par Flore Musendu réside dans le fait que Fifi Masuka s’était présentée aux législatives nationales et provinciales sous l’étiquette du regroupement ADRP.

Mais actuellement, elle se présente comme candidat vice gouverneur sous l’étiquette PPRD.

Quoi de plus normal, soutient la partie plaigante, que la candidature de la vice-gouverneur, Fifi Masuka soit purement et simplement invalidée.

Pour Flore Musendu, accepter la candidature de Fifi Masuka au poste de vice-gouverneur serait une violation flagrante de la loi. Alors que les institutions qui se mettent en place prônent le respect des lois en vigueur.

DÉPÊCHE.CD