[RDC-Justice] L’ACAJ exige la libération des filles détenues « arbitrairement » à la DGM 

[RDC-Justice] L’ACAJ exige la libération des filles détenues « arbitrairement » à la DGM 

Il y a 3 semaines Non Par La Rédaction
Vous avez aimé ? Partagez !

(Kinshasa, le 23 octobre 2018)-Une trentaine des filles seraient détenues illegalement pendant près de 3 semaines au cachot de la direction générale de migration située sur  l’avenue du haut commandement dans la commune de la Gombe.

Moins de 30 ans, ces filles seraient appréhendées parce qu’elles venaient de l’autre rive, Brazzaville.
Préoccupée par cet acte qui viole les articles 17, 18, 19 et 30, dans une correspondance adressée à la DGM, l’ACAJ exige leur libération et d’initier une enquête administrative pour identifier leurs auteurs.

 

DÉPÊCHE.CD