RDC-Ituri : les notables inquiets de la présence de 2000 agriculteurs clandestins

Il y a 2 semaines Non Par La Rédaction
Vous avez aimé ? Partagez !

(Kinshasa, le 8 juin 2019)-Anutane Antoine, chef du groupement BABILA BAPWELE, dans la province de l’Ituri s’inquiète de la présence de plus de 2000 agriculteurs clandestins sur ses terres.

Le Chef du groupement est d’autant préoccupé que ces agriculteurs n’ont aucune pièce d’identité pour indiquer leur lieu de provenance.

Selon les premières informations, les agriculteurs sans papiers seraient venus du Nord-Kivu et qu’ils sont à la recherche des terres arables en Ituri.

Ces agriculteurs clandestins se seraient installés, illégalement, dans la forêt située au tour de la montagne de Pkelia et aux villages Pekele et Mambau à près de 8km au Nord de Mambasa centre, groupement Babila Bapwele.

Anutane Antoine alerte les autorités compétente sur cette situation et les appellent à se saisir du dossier le plus vite possible.

Idriss Koma Kokola, administrateur du territoire de Mambasa indique avoir diligenter des enquêtes.

 

Roger Kakulirahi/DEPECHE.CD