[RDC-Invalidation] Me Willy Wenga : « Le MLC  pris de court par la loi de 2005 portant nouvelle définition de la corruption… »

[RDC-Invalidation] Me Willy Wenga : « Le MLC pris de court par la loi de 2005 portant nouvelle définition de la corruption… »

Il y a 3 semaines Non Par La Rédaction
Vous avez aimé ? Partagez !

(Kinshasa, le 1er septembre 2018)-Après avoir suivi les arguments du MLC sur le dossier invalidation de Jean-Pierre Bemba à la Cour Constitutionnelle, Me Willy Wenga pense que la Cour n’aura pas du mal à rencontrer les moyens pas convaincant des uns et des autres.

« Alors que la CENI et le PG de la Cour Constitutionnelle semblent s’être bien préparés sur les questions de fond, le MLC m’a paru pris de coup par la loi de 2005 portant nouvelle définition de la corruption et par les pièces de la CENI dont l’arrêt de plus de 400 pages de la CPI qu’il a demandé de rejeter », a-t-il déclaré.

Dans la précipitation et le vouloir paraitre, poursuit cet avocat près la Cour d’appel de Kinshasa Gombe, il y a beaucoup de risque pour le savant d’oublier l’essentiel pour se livrer au show médiatique et se dévaluer.
«  Nombreux ont parlé dans les média, devant la barre, le prof s’est retrouvé seul », a-t-il fait observer.

DEPECHE.CD