RDC-Invalidation des députés : Franck Diongo demande à l’opinion de rejeter les arrêts de la Cour Constitutionnelle

RDC-Invalidation des députés : Franck Diongo demande à l’opinion de rejeter les arrêts de la Cour Constitutionnelle

Il y a 1 semaine Non Par La Rédaction
Vous avez aimé ? Partagez !

(Kinshasa, le 13 juin 2019)-Au cours d’une conférence de presse animée au siège du Mouvement Lumumbiste Progressiste, Franck Diongo Shamba, réagissant à l’invalidation des députés, demande à la population congolaise de rejeter les arrêts de la Cour Constitutionnelle. Il déclare ces arrêts « irréguliers et inopérants ».

Le président du MLP a délié sa langue pour dénoncer la façon de faire des magistrats de la haute cour constitutionnelle au sujet des contentieux électoraux.

Sans ambages, Diongo demande au Président de la République, en sa qualité de Magistrat suprême, de révoquer les trois magistrats qui dépendent directement de lui. Ce, pour éviter que la pays tombe dans le chaos.

« Les hauts magistrats ont fait preuve d’une immoralité indescriptible. Comment pouvez vous comprendre que tous les députés validés soient du FCC.  Je vous informe que tous les députés invalidés sont de l’opposition. C’est inadmissible. Les juges ne doivent pas pousser les non-violents à la violence », a dit le président du MLP.

A en croire Franck Diongo, « il y a urgence que tous les magistrats de la Cour constitutionnelle doivent être limogés pas seulement pour immoralité indescriptible mais aussi parce qu’ils exécutent les ordres du président sortant ».

 

Kevin Inana/DEPECHE.CD