RDC : Gécamines dénonce la désinformation au sujet de son patrimoine immobilier

RDC : Gécamines dénonce la désinformation au sujet de son patrimoine immobilier

Il y a 4 semaines Non Par La Rédaction
Vous avez aimé ? Partagez !

La Gécamines SA a dénoncé la campagne de désinformation engagée depuis quelques jours sur la prétendue vente de ses biens immobiliers. Dans un communiqué de presse la Direction générale affirme avoir initié un audit, sur décision du Conseil d’Administration, et en parfaite coordination avec la Délégation syndicale au sein d’une commission mixte.

L’objectif de cette démarche, indique le communiqué, a été celui de faire un inventaire et une valorisation de tous les actifs immobiliers, dont certains quasiment à l’abandon, en vue de leur cession.

Ce qui s’inscrit dans la ligne droite de la recommandation de l’actionnaire unique de la Gécamines (l’Etat congolais) exigeant les organes du géant minier congolais à se concentrer sur son cœur de métier, à savoir l’extraction des minerais, leur transformation et la vente des métaux.

Sur la base des résultats de cet audit, le Conseil a décidé :

  • De se défaire des éléments devenus inutiles de son parc pour financer avec l’argent des ventes, la réhabilitation des immeubles nécessaires à sa stratégie de modernisation.
  • De céder ses terrains disponibles à un prix symbolique à ses agents et retraités dans le cadre de son plan social.
  • S’agissant de son patrimoine immobilier européen à Bruxelles ou Paris, Gécamines précuise qu’aucun de ses immeubles de bureaux n’est proposé à la vente. En revanche, elle reconnait que deux villas situées à Bruxelles et ayant fait l’objet d’un avis d’insalubrité de la part des communes seront vendues, Gécamines n’ayant ni les moyens, ni la nécessité de les réhabiliter pour ses propres besoins.

« La mise en œuvre de cette opération, la réglementation ainsi que la procédure en vigueur à la société ont été scrupuleusement suivies et respectées, en concertation avec la Délégation syndicale, et en accord avec l’Actionnaire Unique de la société », précise la Gécamines dans ce communiqué.

C’est ainsi que la Gécamines dénonce cette campagne de désinformation distillant dans l’opinion des informations erronées, voir calomnieuses, dans le seul but de nuire aux efforts de réforme menés par l’entreprise et dont les premiers résultats se concrétisent par la réorganisation et la renégociation des partenariats.

Dépêche.cd