[RDC-FCC] Néhémie Mwilanya « Avec 330 députés au niveau national et plus de 700 au niveau provincial, il est clair que nous avons une majorité écrasante »

[RDC-FCC] Néhémie Mwilanya « Avec 330 députés au niveau national et plus de 700 au niveau provincial, il est clair que nous avons une majorité écrasante »

Il y a 5 mois Non Par La Rédaction
Vous avez aimé ? Partagez !

(Kinshasa, le 25 février 2019)-Après la rencontre de dimanche dernier entre Joseph Kabila et les députés du Front Commun pour le Congo, le coordonnateur de cette plateforme a fait le compte rendu de ladite rencontre devant la presse tant nationale qu’internationale. Pour Néhémie Mwilanya, c’est une habitude pour l’autorité morale du FCC de rencontrer les élus de sa famille politique après élection.

Seulement, poursuit-il, cette rencontre s’inscrit dans un cadre particulier vu que Joseph Kabila n’est plus chef de l’État et donc il était important pour l’autorité morale de donner des orientations claires en ce qui concerne le comportement à afficher lors de ce nouveau mandat.

« Il est claire que le Front Commun pour le Congo détient une majorité écrasante que ça soit au niveau national que provincial. Déborde c’était une rencontre qui rentrait dans l’ordre normal des choses. Le président Kabila qui est l’autorité morale du FCC. Il a été noté premièrement qu’un acte d’engagement avait été signé par les responsable de différents regroupements politiques du FCC. Nous sommes là parce qu’il y a des orientations nouvelles qui doivent être signifiées à ces élus », a dit le coordonnateur du FCC.

Par la même occasion, le coordonnateur du FCC rappelle que Joseph Kabila a insisté sur le fait qu’il faut privilégier les intérêts du Congo avant toute chose.

A la question de savoir si Kabila voulait se substituer à l’informateur, Néhémie Mwilanya pense que ce n’est pas le cas dans la mesure où tout est clair que c’est le FCC détient une majorité écrasante au niveau de l’Assemblée nationale et même des assemblées provinciales.

 

DÉPÊCHE.CD