[RDC-ESU] UNIGOM : L’augmentation des frais  académiques divise les étudiants

[RDC-ESU] UNIGOM : L’augmentation des frais académiques divise les étudiants

mai 24, 2018 Non Par La Rédaction
Vous avez aimé ? Partagez !
(Kinshasa, le 24 mai 2018) – Les avis restent partagés à l’université de Goma face à la nouvelle mesure du comité de Gestion contenue dans le communiqué numéro 108/UNIGOM/R/JPS/2018 signé par le Recteur Jean Paul  SEGIHOBE qui indiquait que chaque étudiant devrait ajouter 50 dollars aux frais académiques à payer pour l’année académique 2017-2018 afin de couvrir les dépenses inhérentes dû au manque à gagner  occasionné par la note circulaire du Ministre de l’ESU fixant le paiement des frais académiques au taux de 920 francs congolais le dollar. 
Quelques étudiants interrogés au campus du lac ont donnés des points de vue divergents à ce sujet.
Nombreux sont ceux qui se sont opposés à cette nouvelle décision en évoquant des mesures
d’accompagnement du Ministre de l’ESU au sujet du taux académique actuel.
D’autres ont soutenue l’idée du comité de Gestion et pensent que pour sauver réellement cette année académique à  l’Université de Goma, il fallait que chaque étudiants ajoutent les 50 dollars sur les frais académiques.
« Moi je pense que c’est une bonne décision par ce que si le Ministre s’est prononcé sur le taux de
920 FC, le budget était déjà élaboré à l’UNIGOM, cela peut provoquer la chute de budget de
l’université et pour sauver l’année académique je pense que ces 50 dollars doivent être payés sans
problème » soutient un étudiant de première année de graduat sous anonymat.
« Moi je pense que cette décision ne profite pas aux étudiants car lorsque le MINESU avait pris cette
décision avait anticipé qu’avec le taux de 920 FC, toutes les institutions universitaires publiques du
pays seront à mesure de fonctionner. Je pense que si cette mesure de 50 dollars est mise en
application cela risque de créer d’autres troubles à l’UNIGOM et nous pousser à une année blanche »
a indiqué un étudiant de première année de licence qui s’est exprimé également à Depeche.cd sous
anonymat.
DEPECHE.CD