[RDC-ESU] ISAM : une étudiante s’est pendue ce matin dans la douche

[RDC-ESU] ISAM : une étudiante s’est pendue ce matin dans la douche

Il y a 3 mois Non Par La Rédaction
Vous avez aimé ? Partagez !

(Kinshasa, le 25 février 2019)-Élysée Musasa a été retrouvée morte, ce lundi matin, dans l’une des douches de l’Institut Supérieur des Arts et Métiers ce lundi matin. D’une vingtaine révolue, cette étudiante de troisième année de graduat se serait pendue après avoir été accusé de vol d’un téléphone qu’elle aurait même avoué.

Les faits
D’après les témoignages, tout a commencé jeudi soir lorsqu’une autre étudiante a perdu son téléphone dans la chambre 35 au premier niveau du home où logeait Élysée Musasa.

Deux jours plus tard, apprend-on, ce téléphone a été retrouvé dans la trousse de Élysée qui a, sans tarder, avoué le fait.

Elle aurait même demandé pardon aux gestionnaires du home pour qu’elle ne soit pas virée de sa chambre, vu qu’elle aura violé le règlement.

Seulement que cette pilule apparemment amère n’est passée au niveau de ses collègues qui auraient décidé de l’humilier.

Incapable de surmonter la honte vis-à-vis de ses collègues étudiantes, Élysée aurait décidé de mettre fin à ses jours.

L’urgence d’une enquête
La thèse de la pendaison serait discutable à en croire certains témoins. D’où le doute sur les vraies raisons de cette mort. Comment une personne qui s’est pendue peut se retrouver deux pieds au sol ?

La hauteur séparant la corde du sol ne pouvait pas causer la mort, à en croire des agents de l’ordre cités par des témoins. Est-ce que Élysée Musasa se serait-elle vraiment pendue ? Seule, une enquête crédible pourra faire éclater la vérité.

DÉPÊCHE.CD