[RDC-EPSP] Kasaï Oriental : radicalisation de la grève des enseignants

[RDC-EPSP] Kasaï Oriental : radicalisation de la grève des enseignants

Il y a 7 mois Non Par La Rédaction
Vous avez aimé ? Partagez !

(Kinshasa, le 17 novembre 2018) Réunis ce samedi 17 novembre dans l’enceinte du Lycée Musungula à Mbuji-Mayi chef-lieu du Kasaï-oriental, au total 62 enseignants membres de  trois syndicats ont décidé de la radicalisation de la grève dans la province.

Au menu de leur rencontre, l’évaluation du mouvement de grève et ses retombées.
En effet, ces derniers ont fait un constat selon lequel le gouvernement congolais se montre incapable à négocier avec les syndicats représentatifs et de libérer la totalité de compléments de salaire ainsi que décider dans le protocole d’accord du 2 septembre 2017.

Signalons que cette rencontre a abouti au maintien et la continuité du mouvement de grève jusqu’à nouvel ordre.
Reppelons par ailleurs que les signataires du document qui maintient le mouvement de grève sont entre autres Medard Tshipata(Synecat), Jean Muteba(Syeco) et Emmanuel Mukendi et Virginie Nsamba(Feneco/UNTC).

DEPECHE.CD