[RDC-EPSP] Gaston Musemena lance le projet d’amélioration de la qualité de l’éducation « PAQUE »

[RDC-EPSP] Gaston Musemena lance le projet d’amélioration de la qualité de l’éducation « PAQUE »

Il y a 7 mois Non Par La Rédaction
Vous avez aimé ? Partagez !

(Kinshasa, le 13 Décembre 2017)-Le ministre de l’Enseignement primaire et secondaire, Gaston Musemena vient de lancer ce mercredi 13 décembre 2017 au petit collège Boboto, le projet d’Amélioration de la qualité de l’éducation, en sigle PAQUE.
Ce projet financé par le partenariat mondial pour le l’éducation (PME)
a comme objectif l’amélioration de l’apprentissage dans l’enseignement primaire et le renforcement de la gestion sectorielle.

Il sied de souligner que les activités de ce projet sont regroupés en trois composantes, il s’agit de l’amélioration de la qualité de l’apprentissage dans l’enseignement primaire pour un coût de 65 millions de USD ; le renforcement de la gestion sectorielle pour 21,8 millions USD et la gestion, suivi et évaluation du projet pour un coût de 12,7 millions USD.

A l’issu de ce projet, 10 millions d’élèves scolarisés dans l’enseignement primaire bénéficieront  gratuitement de manuels scolaires ;  3 millions d’élèves bénéficieront  d’un meilleur enseignement grâce à la formation d’inspecteurs, des chefs d’établissements et d’enseignants ; 80.000 enseignants, 10.000 chefs d’établissements et 550 inspecteurs bénéficieront de formation, de meilleures conditions de travail et perspectives de carrière et enfin 30.000 enfants âgés de 3 à 5 ans préscolarisés bénéficieront du système d’éducation de la petite enfance (EPE) renforcés et d’enseignants formés.

En ce qui concerne les zones ciblées, il y a lieu de signaler qu’à l’exception des manuels scolaires qui seront distribués sur toute l’étendue du territoire national, 9 provinces administratives  (soit 12 provinces éducationnelles) ont été sélectionnées en fonction du
taux de pauvreté, de scolarisation, des résultats aux examens et du genre. Il s’agit donc de l’Equateur, Sud-Ubangi, Nord-Ubangi, Tshuapa, Mongala, Kasai, Kasai Central, Lomami et Tanganyika.

Le projet est évalué à hauteur de 100 millions $US divisé en une part fixe de 70 millions $US et une part variable de 30 millions $US.

 

DEPECHE.CD