[RDC-Elections] L’UPJ a dépêché sa Mission d’Observation Electorale

[RDC-Elections] L’UPJ a dépêché sa Mission d’Observation Electorale

Il y a 3 semaines Non Par La Rédaction
Vous avez aimé ? Partagez !

(Kinshasa,  le 30 décembre 2018)-Au cours d’un point de presse organisé ce samedi 29 décembre, l’Union Panafricaine de la Jeunesse (UPJ) que dirige Francine Muyumba a fait part de la présence de sa Mission d’Observation Electorale qui va aussi suivre de près le déroulement des élections de ce dimanche 30 décembre.

Conduite par Juliana Ratovoson, Vice-présidente de l’UPJ Afrique Australe, cette délégation de la MOE-UPJ, composée de plusieurs autres membres venus des quatre coins de l’Afrique, va spécialement se déployer dans les grandes villes de la RDC afin de mener à bien leur mission.

Aussi, cette observation électorale de la part de la MOE-UPJ se fera en harmonie avec celle du Conseil National de la Jeunesse (CNJ) qui est en quelques sortes la représentation ou une sous-direction de l’UPJ sur le plan interne en RDC. Déjà, le CNJ a formé 12. 500 observateurs nationaux.

« L’observation se fera en attente et en synergie avec le CNJ qui a formé et déployé 12 500 observateurs sur l’étendue du territoire. Donc les observateurs du CNJ feront en même temps cette mission pour le compte de l’UPJ dans les endroits où la délégation n’a pu descendre. Donc la MOE-UPJ sera présente dans plusieurs parties du pays grâce à la présence du CNJ », a dit le Secrétaire Exécutif du CNJ.

Déjà, ces mandatés de l’UPJ croient en une tenue des scrutins apaisés et lancent ainsi un appel à la non-violence en vue de favoriser le bon déroulement de ce processus de vote jusqu’à son terme.

« A cet effet, la mission saisit cette opportunité pour appeler la jeunesse congolaise en particulier et les congolais en générale à la non-violence pendant ce processus crucial. La mission souhaite une bonne tenue des élections en invitant les candidat à respecter la charte de bonne conduite et les congolais à s’investir pour des élections apaisées », a déclaré Juliana Ratovoson.

Par ailleurs, la MOE-UPJ a précisé qu’il fera son compte-rendu et présentera ses conclusions préliminaires sur le déroulement des élections ainsi que ses recommandations le 2 janvier prochain au cours d’une conférence de presse.

DEPECHE.CD