RDC : Dépénalisation des délits de presse, JED interpelle Joseph Kabila

RDC : Dépénalisation des délits de presse, JED interpelle Joseph Kabila

mai 3, 2017 Non Par La Rédaction
Vous avez aimé ? Partagez !

(Kinshasa, le 3 mai 2017) – L’ONG Journaliste En Danger (JED) invite le Président  de la République, Joseph KABILA à marquer la fin de son mandat par une suspension de l’emprisonnement des journalistes pour délits de presse. Cette invitation a été lancée lors de la cérémonie marquant la 26ème journée de la liberté de la presse, ce 3 mai 2017.

Brossant le tableau de la liberté de la presse en RDC, le Secrétaire général de JED a présenté une situation déplorable.

Le monitoring d’atteintes atteste de la réalité de situation décriée. Tshivis Tshivuadi a évoqué notamment 69 cas enregistrés depuis Janvier 2017. Selon lui, 21 journalistes arrêtés, 20 agressés, 26 cas de censure et 1 fermeture de média et 1 mort.

Pour JED, les autorités ont l’obligation de garantir la liberté de la presse telle que prévue dans la Constitution. Enfin, il a appelé les professionnels des médias au respect du Code d’Ethique et de la Déontologie du Journaliste, en vue de contribuer à la paix.

DEPECHE.CD