RDC : Début du deuil national, les Médecins dénoncent l’inefficacité des services de sécurité à protéger les citoyens

RDC : Début du deuil national, les Médecins dénoncent l’inefficacité des services de sécurité à protéger les citoyens

mai 4, 2017 Non Par La Rédaction
Vous avez aimé ? Partagez !

(Kinshasa, le 04 Mai 2017) – Les Médecins congolais observent leur premier jour de deuil national ce jeudi. Le Syndicat National des Médecins (SYNAMED) confirme qu’un service minimum est assuré, sans faille, dans tous les hôpitaux publics à travers le pays.

Pour les blouses blanches, il est question d’exprimer leur indignation face à l’assassinat des deux de leurs collègues à Uvira et Tshikapa en Avril dernier.

Le Secrétaire national du SYNAMED s’insurge contre des actes ignobles envers les non originaires suite à la politisation d’une frange de la population.

Docteur Mankoy Badjoky appelle la prise en compte du caractère apolitique du médecin et au respect de son service pleinement social à rendre à n’importe quel coin du pays où il est envoyé.

Un autre appel, c’est à l’endroit du pouvoir public pour garantir la sécurité non seulement des médecins mais de toute la population congolaise.

Ce deuil national des médecins devrait s’étendre jusqu’au 6 Mai prochain.

DEPECHE.CD