RDC-Contentieux électoraux : « le dernier rempart d’un État de droit vient de s’écrouler », Jean Lucien Bussa

RDC-Contentieux électoraux : « le dernier rempart d’un État de droit vient de s’écrouler », Jean Lucien Bussa

Il y a 6 jours Non Par La rédaction
Vous avez aimé ? Partagez !

(Kinshasa, le 14 juin 2019) commentant ce vendredi 14 juin les derniers arrêts de la cour constitutionnelle au sujet des contentieux électoraux, Jean Lucien Bussa a affirmé qu’il faut « repenser l’Etat car le dernier rempart de la justice vient de s’écrouler ».

Concernant la circonscription électorale de Zongo, le président du parti politique CEDER a évoqué l’arrêt inique de la cour qui a attribué le siège à un candidat ayant fait seulement 45 voix en remplacement du meilleur élu.
Face au tableau « sombre » des arrêts de la cour constitutionnelle, le président du Regroupement CODE, membre du FCC a fustigé liberté que s’offre la cour en validant les non élus à la place des élus.
Jean Lucien Bussa conclut que ces arrêts ont été rendus en « toute irresponsabilité car la cour n’a pas compté les voix pour identifier les vrais élus.  « ceci est un scandale ».
Ainsi il a annoncé pour ce samedi 15 Juin, un sit in de son parti politique devant la cour constitutionnelle pour dire non aux arrêts rendus ».

 

DEPECHE.CD