[RDC-Candidature commune opposition] Le match se joue entre Tshisekedi et Kamerhe

[RDC-Candidature commune opposition] Le match se joue entre Tshisekedi et Kamerhe

Il y a 6 jours Non Par La Rédaction
Vous avez aimé ? Partagez !

(Kinshasa, le 7 novembre 2018)-Depuis Genève, en Suisse, nul n’a droit à l’erreur à partir de ce mercredi 7 novembre 2018. L’opposition radicale désignera un candidat commun. Ceci, à quelques encablures du lancement, le jeudi 22 novembre prochain, de la campagne électorale avant le sprint final le 23 décembre 2018.

Mais, puisque Bemba, Muzito et Katumbi sont d’office écartés, en vertu du poids politique des candidats restants, le choix serait à opérer entre Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe.

A ce jour, toutes les faveurs des pronostics plébiscitent Félix Tshisekedi comme candidat commun de l’Opposition. A moins qu’en dernière minute, Genève en décide autrement.

Des options claires, si elles sont prises, fixeraient l’opinion d’ici samedi 10 novembre 2018. Autant des idées affluent à Kinshasa, autant les participants devront prendre la mesure de leurs responsabilités, s’il faut aligner un homme compétent, intègre et capable d’affronter les autres candidats dont celui du Front commun pour le Congo qui, visiblement, s’est déjà minutieusement préparé, avec son équipe de campagne dévoilée, le samedi 3 novembre dernier.
Entre temps, d’autres candidats, réunis autour de Théodore Ngoy, préparent, à leur tour, un autre schéma qui conduirait, si tous les violons s’accordent, à la désignation de leur candidat commun. Il y a là, outre Théodore Ngoy lui-même, des candidats tels que Seth Kikuni, Gabriel Mokia et consorts.

DEPECHE.CD