RDC-Beni: pleure et désolation après le passage des adf à Kisima

RDC-Beni: pleure et désolation après le passage des adf à Kisima

Il y a 2 semaines Non Par La Rédaction
Vous avez aimé ? Partagez !

(Kinshasa, le 6 août 2019)-La énième attaque meurtrière s’est déroulée dans l’agglomération de Kisima situé à plus au moins 30Km sur l’axe routier Beni-Kasindi par des porteurs d’armes de guerre officiellement connus comme étant des rebelles ougandais adf. C’est la troisième attaque à l’espace de 5 Jours.

Alexis Nyanza secrétaire rapporter de la société civile dans la région indique que les assaillants ont tué deux aide-chauffeurs respectivement Janvier Kyavaranga et Olivier Kyavaranga et brûlés le camion qui était à destination de la ville de Butembo en provenance du poste frontalier de Kasindi. Ce, après pillage des quelques biens à bord et des maisons des commerces dans cette agglomération de Kisima ou il n’y a que trois militaires Fardc.

Après pillage, poursuit un acteur de la société civile, ils ont kidnappé une trentaine des civils dont une dizaine dans le village de Ngwatana.

La population n’a exercé aucune activité ce mardi. Quelques habitants sont visibles discutant de l’absence de l’intervention militaire pendant et après l’incursion des assaillants dans l’agglomération de Kisima en secteur de Ruwenzori, Territoire de Beni.

 

Eriksson Luhembwe/DEPECHE.CD