RDC-Beni : la population contre la convention ICCN-COOPEVI à Kyavinyonge

Il y a 2 semaines Non Par La Rédaction
Vous avez aimé ? Partagez !

(Kinshasa, le 4 juillet 2019)-La population était dans la rue ce mercredi dans une marche de protestation contre la convention signée entre l’Institut Congolais pour la conservation de la nature « ICCN » et La coopérative des pêcheurs de Virunga « COOPEVI« .

Cette marche de protestation a été vécue dans plusieurs cités situées sur la côte ouest du Lac Édouard soit de Vitshumbi en Territoire de Rutshuru jusqu’à Kyavinyonge Territoire de Beni.

Le président de la société civile de Kyavinyonge, Samuel Mulubo explique les raisons de cette démarche en ces termes : « Ce qui inquiète les habitants dans cette convention c’est de savoir que désormais la gestion de la population est arrachée aux autorités coutumières pour être confiée à L’ICCN et la Coopevi dans toutes les localités le long du lac. Pour nous, c’est impossible, nous ne pouvons pas être administrés par une coopérative. C’est vraiment torpiller les us et coutumes et en violation même de la constitution de notre pays ».

A en croire ses propos, la convention précise que les enfants qui naissent dès la signature de cette convention ne seront pas autorisées à se marier.

 » S’ils le font, ils seront chassés dans cette zone de la littorale ouest du Lac Édouard. Nous sommes autochtones et nous n’avons pas où aller. Plusieurs autres articles dans cette convention nous pénalisent et violent les lois de la république. Les actions vont se poursuivre pour faire entendre notre voix » a-t-il déclaré.

 

Eriksson Luhembwe/DEPECHE.CD