RDC : Avec en-tête Mgr Marini, les confessions religieuses mobilisent pour Bruno Tshibala

RDC : Avec en-tête Mgr Marini, les confessions religieuses mobilisent pour Bruno Tshibala

avril 24, 2017 Non Par La Rédaction
Vous avez aimé ? Partagez !

(Kinshasa, le 25 Avril 2017) – Monseigneur Pierre Marini Bodho (ECC), Cheik Ali Mwinyi (Communauté Islamique), Rév. Elebe Kapalay (Kimbanguiste), Lieutenant Colonel Esaie Ntembi (Armée du Salut), Évêque Ntambwe (Eglise de Réveil), Prof. Théodore Fumunzanza (Orthodoxe), Mgr Kanza (Union des Eglises Indépendantes du Congo).

Ce sont là, les personnalités qui ont engagées leurs confessions religieuses dans une déclaration commune signée ce lundi 24 avril 2017.

Intervenant après celle de la CENCO, mieux de l’Eglise Catholique, la déclaration des confessions religieuses est carrément aux antipodes. Même si, dans le fond, c’est la paix durant la transition et, au bout de cette dernière, des élections, qui soient les buts communs.

Cependant, une donne frappe pourtant les observateurs avertis. Pour avoir considéré la nomination de Bruno Tshibala comme une entorse à l’Accord et pour bien d’autres propos, la CENCO s’est attiré les foudres de plusieurs forces politiques surtout du pouvoir.

Alors que les confessions religieuses qui, souvent réagissent pour contredire les évêques catholiques, appellent à un rassemblement autour de Tshibala, celui-ci étant considéré jusque-là comme une pomme de discorde de la classe politique.

D’où la question : qu’est-ce qui justifie cet état de choses?

DEPECHE.CD