RDC-Atelier des Gouverneurs: « le président de la république a le pouvoir de relever un gouverneur de ses fonctions » (Bavon Mbuyi Mukuna)

RDC-Atelier des Gouverneurs: « le président de la république a le pouvoir de relever un gouverneur de ses fonctions » (Bavon Mbuyi Mukuna)

Il y a 1 semaine Non Par La Rédaction
Vous avez aimé ? Partagez !

 

(Kinshasa, le 16 mai 2019)-Au lendemain de la clôture de l’atelier de mise à niveau des nouveaux gouverneurs des provinces, des réactions fusent de partout analysant le ferme engagement manifesté au cours de ces travaux par le président de la république démocratique du Congo, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Pour le député provincial du Kasaï oriental, Bavon Mbuyi Mukuna, les propos tenus devant les nouveaux gouverneurs par le président Tshisekedi entrent dans le cadre de ses prérogatives constitutionnelles.
Bavon Mbuyi Mukuna qui évoque les Articles 69 et 198, Alinéa 10ème de la constitution soutient que le président de la république a le pouvoir de relever un gouverneur de ses fonctions après concertation au conseil des Ministres et les présidents de deux chambres du parlement.

Selon cet élu du peuple, l’annonce par le président, d’une imminente signature du contrat programme gouvernement central et provinciaux est voie fiable pour sanctionner les gouverneurs qui viendront pour se servir et non servir le peuple.

« Les Anciens gouverneurs des provinces se sont tellement inquiété à leur temps, notamment pour l’épineuse question liée à la rétrocession en terme du budget d’investissement, maintenant quelle est garantie, ces gouverneurs ont du pain sur la planche pour adapter leurs actions en mettant le congolais au centre de tout domaine et s’en suivre l’évaluation pour déboulonner les médiocres. Mais, je sais que le contrôle dans la gestion ne se fait pas seulement pour nuire mais surtout pour corriger les erreurs et perfectionner la suite du travail » soutient-il

Signalons que cet élu réagit ainsi aux propos de l’ex-gouverneur du Kasaï oriental, Ngoyi Kasanji qui, ce dernier temps a déclaré que le président de la république ne peut nullement évaluer le travail des gouverneurs à part les assemblées provinciales ignorant ainsi que les pouvoirs reconnus au président de la république ont été renforcés par la constitution.

Jean Baptiste Kabeya/DEPECHE.CD