[Quid du Licenciement Massif à l’OGEFREM] l’intersyndicale fixe l’opinion.

[Quid du Licenciement Massif à l’OGEFREM] l’intersyndicale fixe l’opinion.

décembre 12, 2017 Non Par La Rédaction
Vous avez aimé ? Partagez !

[Kinshasa, le 12 décembre 2017]-Réunis ce jour à Fatima, les délégués des travailleurs (UNTC, CDT, CNC, UPS…) ont tous fustigé les fausses rumeurs de certains agents punis pour détournement de plus ou moins 2,3 millions des dollars américains sans aucun justificatif.

Dans une déclaration rendue publique devant la presse et lue par Monsieur José Kadima de l’UPS, l’intersyndicale de l’OGEFREM a noté qu’il ne s’agissait pas d’une trentaine des cadres et agents licenciés, mais plutôt de  9 agents cités dans le détournement,  ce qui constitue une faute grave passible des sanctions .

L’intersyndicale de l’OGEFREM  a précisé que compte tenu de la gravité des faits à charge de ces agents, le conseil d’administrations avait pris ces mesures disciplinaires à leur égard et dont certains agents se sont vus collés une mise à pied de 15 jours.

D’après ce collectif des défenseurs des droits des travailleurs de l’Office de gestion des frets maritimes et multimodal, le conseil d’administration a agi conformément aux recommandations de la commission de discipline instituée à cet effet et que ces décisions ont été entérinées par le Vice Premier ministre, ministre des transports, José Makila Sumanda.

Cependant l’intersyndicale de l’OGEFREM demande aux organes de presse et à toute personne intéressée à connaître la vérité de bien vouloir se référer à la source et d’éviter de désorienter  par les rumeurs.

Dépêche.cd