[Privatisation du secteur du cuivre en RDC] la Gecamines balaye les conclusions du rapport du centre Carter

[Privatisation du secteur du cuivre en RDC] la Gecamines balaye les conclusions du rapport du centre Carter

Il y a 5 mois Non Par La rédaction
Vous avez aimé ? Partagez !

(Kinshasa, le 24 Novembre 2017)- En réaction au rapport du centre Carter intitulé « Affaire d’Etat : privatisation du secteur minier en RDC », la Gecamines déplore les conclusions à sa charge.

 

Dans un communiqué de presse, la Gecamines apporte trois éléments de taille pour corriger le rapport du centre Carter :

-La Gecamines fait savoir que l’intégralité des revenus perçus par elle ( dans le cadre des déclarations ITIE et les paiements déclarés publiquement par les entreprises partenaires)est fidèlement retranscrite dans les comptes de la société. Il n’est donc pas question d’une disparition 750 millions de dollars.

-Elle affirme que la quasi- totalité de la production minière est a ce jour dévolue aux partenaires extérieurs de la RDC. De ce fait, la Gecamines ne peut pas bénéficier des privilèges de nature à distordre la concurrence entre operateurs.

-La Gecamines rappelle que ses participations minoritaires ne produisent pas des dividendes depuis près de 15 ans, alors que certains partenaires génèrent  un chiffre d’affaires de plusieurs milliards de dollars. Aussi, la proposition faite à la Gecamines d’abandonner son statut de producteur    pour celui de gestionnaire de portefeuille a conduit à l’appauvrissement de la RDC.

D’où l’engagement de la Gecamines d’un processus de revue critique des termes des principaux partenariats.

DEPECHE.CD