Politique : le député Robert Kanyiki plaide pour la réintégration de Ngandanjika dans le Kasaï oriental

Politique : le député Robert Kanyiki plaide pour la réintégration de Ngandanjika dans le Kasaï oriental

Il y a 1 semaine Non Par La Rédaction
Vous avez aimé ? Partagez !

(Kinshasa, le 10 août 2019)-Le député national élu du territoire de Ngandanjika, président de la mutualité de MUGA, Robert Kanyiki Mesu Tshiakatumba s’est entretenu ce samedi 10 août 2019 avec la presse sur plusieurs questions politiques de l’heure.

Pour ce député national élu de Ngandanjika, aucune raison n’explique le maintien de son territoire à la province de Lomami alors que le découpage territorial a été reconnu par le législateur congolais.

Robert Kanyiki précise que le souhait des originaires de Ngandanjika est motivé par le fait que le territoire est plus proche de la ville de Mbuji-Mayi à une distance de 90 kilomètres que de Kabinda située à environ 136 kilomètres.

Robert Kanyiki révèle avoir eu des fructueux contacts avec les personnalités du pays y compris la délégation de la présidence de la république venue dernièrement à Mbujimayi avec laquelle il aura une autre rencontre dans un futur proche.

Ce parlementaire appelle en outre le peuple Ngatois à une unité maximale pour concrétiser  leur souhait de retourner au Kasaï oriental, province de leurs ancêtres.

Pour rappel, les originaires de Ngandanjika réunis au sein de la MUGA, ont déjà, à trois reprises, déposé leurs pétitions exprimant le refus radical de rattachement de leur territoire à la province de Lomami.

La dernière pétition en date, a été déposée au ministère de l’intérieur et dans d’autres institutions du pays depuis le 12 mai 2015 et avait récolté cent vingt-quatre mille (124.000) signatures.

Jean Baptiste Kabeya/DEPECHE.CD