Lubumbashi : Dany Banza suspend le porte-parole de son Parti (ACO)

Lubumbashi : Dany Banza suspend le porte-parole de son Parti (ACO)

avril 30, 2017 Non Par La Rédaction
Vous avez aimé ? Partagez !

(Kinshasa, le 30 Avril 2017) – Le Président national de l’Avenir du Congo (ACO), Dany Banza Maloba a suspendu le Porte-parole de son parti, Somvil Mukendi. Dans une lettre officielle datée du 29 Avril, il lui notifie cette suspension provisoire pour avoir obtempéré à un ordre venant d’un acteur politique non membre de l’ACO.

Ladite lettre indique que cette suspension fait suite à un comportement inapproprié frisant un manque de bon sens et va à l’encontre de l’article 23 des statuts de l’ACO.

«En effet, par l’agrément d’injonctions de Monsieur Salomon Idi Kalonda, vous avez délibérément permis l’injonction d’une personne non membre du parti, pour des intérêts contraires à ceux de l’Avenir du Congo. La suspension va demeurer jusqu’à ce que nous ayons des éclaircissements sur votre attitude», à écrit Dany Banza.

Salomon Idi Kalonda est l’un des hommes de mains de Moïse Katumbi Chapwe. Jusque-là, la nature d’injonctions déplorées par l’ACO n’a pas été révélée.

Le Président du G7 et le Président du Rassemblement de l’opposition du Grand Katanga ont été également saisis par cette correspondance.

DEPECHE.CD