Limete : Des paisibles citoyens victimes d’extorsion devant le siège de l’UDPS

Limete : Des paisibles citoyens victimes d’extorsion devant le siège de l’UDPS

mai 12, 2017 Non Par La Rédaction
Vous avez aimé ? Partagez !

(Kinshasa, le 12 Mai 2017) – Des policiers sont visibles devant le siège de l’UDPS à Limete depuis mardi dernier. Ces derniers procéderaient à l’extorsion des biens de paisibles citoyens. Un membre du Directoire de la Ligue des Jeunes de ce parti a témoigné à depeche.cd avoir été victime de cette pratique.

« Ils m’ont extorqué violemment 2 billets de 50$ et 2 billets de 1000 FC en lâchant qu’ils sont mal payés. Pendant ce temps, ces policiers restreignent l’accès à la permanence de l’Udps », a indiqué Christian Lumu.

Reste à savoir si c’est réellement un cas isolé ou une pratique qui tend à s’enraciner en ce lieu. Toutefois, commente un observateur, les autorités de la Police devraient veiller sur cet aspect de choses afin de ne pas exposer des paisibles citoyens sensés pourtant être sécurisés.

Par ailleurs, Christian Lumu a déploré le fait que les membres de ce parti et de la famille biologique de Tshisekedi n’ont pas su accéder à la permanence hier. Or, certains y étaient, poursuit-il, ont été carrément séquestrés.

Félix Tshisekedi qui a regagné Kinshasa jeudi, avait rejoint le Secrétaire Général Jean-Marc Kabund et d’autres cadres du parti qui ont été séquestrés au siège de l’UDPS depuis 11 heures, d’après la même source.

DEPECHE.CD