Le parti ORANGE condamne les tueries du 31 décembre et exprime son soutien à toutes les actions citoyennes et pacifiques

Le parti ORANGE condamne les tueries du 31 décembre et exprime son soutien à toutes les actions citoyennes et pacifiques

Il y a 6 mois Non Par La rédaction
Vous avez aimé ? Partagez !

(Kinshasa, le 05 janvier 2018)-Par un communiqué de presse publié mercredi 03 janvier, le parti ORANGE se dit consterné par les représailles « violentes et brutales » des services de sécurité contre la marche pacifique des chrétiens du 31 décembre 2017.
Selon le président national de cette formation politique de l’opposition, il n’a été noté aucune intention de la part du gouvernement et de ses services de sécurité d’encadrer les chrétiens lors de cette marche pacifique dont le but poursuivi était l’application de l’Accord de Saint Sylvestre.

« Une fois de plus, l’on a déploré des morts, plusieurs blessés et la profanation des lieux de culte par les services de sécurité », a dit Fiyou Ndondoboni.

Cependant, le parti ORANGE regrette vivement l’attitude des services de sécurité caractérisé par « un appétit inavoué de s’en prendre inutilement » à la population civile au mépris de leur mission constitutionnelle d’assurer l’ordre public, la sécurité intérieure, la protection des personnes et des biens.
Il note par ailleurs auprès du Gouvernement une absence totale du sens de service et de redevabilité à l’endroit du peuple congolais.

« Le parti ORANGE condamne énergiquement toutes ces incongruités du Gouvernement et ses services de sécurité à l’encontre de la population congolaise qui, en face d’un gouvernement démissionnaire de ses missions régaliennes de service public, a pris l’option de se prendre en charge pour préserver l’intérêt sacré de la Nation; De par leur  attitude, le Gouvernement et ses services de sécurité ont méconnu purement et simplement le droit du peuple à manifester et la liberté de culte ; Ce qui est regrettable », a souligné le Président du Parti ORANGE.

Tout en exprimant son soutien à toutes les actions citoyennes et pacifiques tendant à consolider la démocratie, le respect de la Constitution et l’alternance au pouvoir, Fiyou Ndondoboni garde une pensée pieuse à l’endroit de tous les congolais qui ont fait montre « d’un courage exemplaire » et qui sont tombés dans le combat de la liberté.

DEPECHE.CD