Kinshasa: le ministre de l’Action humanitaire passe sa première nuit au cachot

Kinshasa: le ministre de l’Action humanitaire passe sa première nuit au cachot

Il y a 5 jours Non Par La rédaction
Vous avez aimé ? Partagez !

(Kinshasa,  le 16 Août 2019) Il est reproché au ministre d’avoir détourné les fonds humanitaires équivalant à 555.590 dollars américains disponibilisés par le gouvernement de la république pour l’assistance des sinistrés de Minembwe, au Sud-Kivu.

Le ministère de la solidarité et de l’action humanitaire Bernard Biando Sango est en garde à vue depuis jeudi 15 Août 2019 et a passé sa première nuit au cachot du parquet général de la Gombe.

Selon les informations parvenue à DEPECHE.CD, Bernard Biando aurait placé cet argent auprès d’un cambiste afin de bénéficier des commissions, ce qui n’est pas le cas, renseignent des sources proches du ministre.

D’autres par contre, soutiennent que cet argent aurait disparu à la suite d’un vol au sein du ministère.

Une version  qui ne fait pas l’unanimité au sein même du cabinet. Au service des finances et d’autres,  on cite le ministre Biando comme seul responsable de la disparition de cet argent.

Cette somme est une enveloppe humanitaire du gouvernement central afin d’assister les victimes de l’incendie survenu en date du 30 Juin, consumant plus de 200 maisons au camp Zaïre à Minembwe, dans la province du Su-kivu.

Cédric Beya/DEPECHE.CD