#KinPropre : La marche pacifique dispersée, des militants LUCHA interpellés par la Police

#KinPropre : La marche pacifique dispersée, des militants LUCHA interpellés par la Police

avril 27, 2017 Non Par La Rédaction
Vous avez aimé ? Partagez !

(Kinshasa, le 27 Avril 2017) – La marche pacifique organisée ce jeudi à Kinshasa par le mouvement citoyen Lutte pour le Changement (LUCHA) dans le cadre de la campagne #KinPropre vient d’être dispersée et un groupe de militants est interpellé par la Police.

Selon la LUCHA, les jeunes interpellés ont été acheminés au Camp Lufungula où ils se trouvent jusqu’à présent.

Cette marche pacifique qui partait du croisement des avenues Bokassa et Kabinda autour de 9 heures du matin, pour chuter à l’Hôtel de ville de Kinshasa, en passant par l’avenue des Huileries était une expression de ras-le-bol pour ces jeunes.

Ils dénoncent l’indifférence et l’inaction des autorités face à l’insalubrité de plus en plus insupportable dans la capitale congolaise. Ils encouragent, par la même occasion, des activités citoyennes alternatives comme les Salongo par la sensibilisation de la population sur la responsabilité de chacun à préserver l’hygiène et l’environnement.

La LUCHA qui soutient pourtant avoir informé la Ville conformément à la Constitution de la République, s’étonne que cette inième action citoyenne soit réprimée, au lieu d’être promue et encouragée, par les mêmes autorités.

https://twitter.com/luchaRDC/status/857519387812782081

 

Par conséquent, même le mémorandum (contenant une série de propositions constructives concrètes pour améliorer la situation) qui devrait être déposé aux autorités de Kinshasa à l’Hôtel de Ville n’est pas arrivé à destination.

DEPECHE.CD