Kasaï Oriental: Huit militants de la Lucha libérés ce mercredi après 24h de détention

Kasaï Oriental: Huit militants de la Lucha libérés ce mercredi après 24h de détention

Il y a 3 semaines Non Par La Rédaction
Vous avez aimé ? Partagez !

(Kinshasa, le 3 avril 2019)-Arrêtés mardi 02 Avril pour avoir protester contre la hausse du prix de carburant dans la ville de Mbujimayi, les jeunes membres du mouvement citoyen Lutte pour le changement ont été libérés ce mercredi 03 Avril après avoir passé 24 heures de détention.

C’est vers 15 heures de Mbujimayi que ces militants ont quittés le parquet.
« Ils ont été gardés dans des conditions inhumaines après avoir été copieusement tabassés par cette police qui continue à se comporter comme à l’époque du régime dictatorial, je précise que nous initions dès ce jeudi une plainte contre le commissaire adjoint de la police chargé des opérations, le colonel Eddy Mukuna, pour avoir donné l’ordre qu’on puisse tabasser nos amis et ravir tous leurs biens », déclare Copernic Kabeya l’un des communicateurs de la Lucha Mbujimayi.

Jean Paul Mualaba Biayi également condamne ce qu’il qualifie de  » traitement inhumain et cruel leur infligé par la police « .

« Notre manifestation avait suivi la cour normale mais malheureusement notre constat est qu’il faut beaucoup des séances de désintoxication de la kabilie dans le chef de nos policiers qui se croient encore appartenir au régime de Kabila.

Signalons que ces jeunes en compagnie des taximans étaient dans la rue le mardi dernier pour réclamer la baisse de prix du carburant .

C’est devant la résidence du Gouverneur intérimaire Jean Pierre Mutanda Kabuya que ces jeunes avaient été arrêtés.

 

DÉPÊCHE.CD